Collaboration avec Marie-Cassandre Segura
Charbon de mer, 2022, installation, dimensions variables, Pavillon Courrouze, Rennes
Charbon de Mer est un espace immersif où images et objets se côtoient et se superposent. Réalisée en duo, l’installation prend comme point de départ l’élément du bois brûlé et le met en écho au passé industriel du quartier de la Courrouze, et notamment aux anciennes cartoucheries qui longent le Pavillon.
Des morceaux de bois brulés et polis ont été trouvés sur la plage. Ces morceaux sont des restes de paysages, détruis par le feu, charriés vers l’océan et réduits progressivement à l’état de petites boules noires par la force des vagues. Ces restes, trouvés gisants, sont récupérés et suspendus dans l’espace d’exposition pour recomposer un paysage.
Sur cette même plage, d’autres morceaux de bois, des restes de feux de camp partiellement carbonisés, servent de matériaux pour réaliser une action filmée. Projetée au mur dans l’espace du Pavillon, une boucle sans fin rejoue le geste de polir, à l’aide d’une pierre ramassée, transformant ainsi le paysage environnant.
Photographies : Marie-Cassandre Segura
Back to Top